Vous lisez actuellement
Transformer sa maison en duplex : ce qu’il faut savoir

Transformer sa maison en duplex : ce qu’il faut savoir

Transformer sa maison en duplex

Vous souhaitez agrandir votre habitation, mais votre terrain ne permet pas forcément de construire une extension suffisamment spacieuse pour répondre à vos besoins ? Dans ce cas, une autre solution s’impose : transformer votre maison en duplex. Comment préparer ce chantier, et quoi savoir avant de vous lancer ? Focus sur un projet qui peut vous aider à améliorer votre qualité de vie, mais aussi mettre en valeur votre logement… De quoi vous permettre de le vendre plus cher à court, moyen ou long terme !

Les démarches administratives pour transformer sa maison en duplex

À partir du moment où vous modifiez l’aspect extérieur de votre maison, vous devez déposer un dossier pour obtenir un permis de construire. Cette démarche est incontournable aussi bien pour un étage supplémentaire que pour un simple ajout de fenêtre – puisque la façade est dans tous les cas impactée.

Tous vos travaux devront s’inscrire dans le respect du PLU (Plan Local d’Urbanisme) fixé par votre ville : avant d’acheter des matériaux ou de faire des choix esthétiques, renseignez-vous bien à ce sujet. On peut par exemple vous imposer une couleur pour la façade, mais aussi pour les menuiseries – et même des matériaux.

Tous vos travaux devront s’inscrire dans le respect du PLU (Plan Local d’Urbanisme) fixé par votre ville. »

Dans l’optique de réaliser cette demande de permis de construire, vous devez remplir le formulaire dédié, mais aussi fournir un plan de situation et un plan de masse du projet.

Quels professionnels pour transformer sa maison en duplex ?

La transformation d’une maison de plain-pied en duplex implique des travaux à plusieurs niveaux : réseaux d’eau et d’électricité, plomberie et chauffage, isolation, menuiseries.

En premier lieu, on recommande de faire encadrer ce projet par un architecte. Il pourra établir les plans à l’avance, potentiellement vous aider sur la partie administrative et surtout s’assurer de la bonne orchestration entre tous les corps de métier… Ceci à chaque étape de la rénovation !

Vous aurez également besoin des compétences d’un maçon pour la partie gros-œuvre et isolation, d’un couvreur pour le toit, d’un électricien et d’un plombier et d’un menuisier. Ensuite, il faudra potentiellement contacter le chauffagiste pour installer de nouveaux radiateurs et les raccorder à la chaudière (le cas échéant), sans oublier le peintre et le carreleur pour la décoration.

Bien évidemment, certaines étapes peuvent être réalisées en autonomie : tout dépend de vos compétences, ainsi que du temps et du matériel dont vous pouvez disposer.

Si vous souhaitez faire une partie des travaux sans artisans, assurez-vous d’en avoir les capacités : le risque, avec ce genre de décision, est de faire des erreurs qui peuvent coûter encore plus cher par la suite.

Voir aussi
Préparer son appartement pour l’hiver

Si vous souhaitez faire une partie des travaux sans artisans, assurez-vous d’en avoir les capacités. »

Ajouter un étage, combien ça rapporte à la revente ?

Le prix de vente d’un bien immobilier dépend de plusieurs facteurs, mais la superficie fait naturellement partie des critères les plus importants. En toute logique, si vous transformez votre maison en duplex et que vous y ajoutez des pièces supplémentaires, cela va vous permettre de la revendre beaucoup plus cher.

L’enjeu va être de bien choisir les pièces et la distribution des espaces. Un étage avec une salle de bain en plus pour davantage d’indépendance, une suite parentale pour une maison familiale, un espace pouvant à la fois faire office de bureau, chambre d’ami ou salle de jeux… Réfléchissez bien à toutes les alternatives possibles pour vous apporter un maximum de confort.

Ce genre de projet peut aussi servir à rendre l’étage complètement indépendant, pour le louer par exemple. Si vous envisagez votre transformation de maison ainsi, sachez que le prix à payer risque d’être plus élevé, notamment parce qu’il va falloir une cuisine, une salle d’eau et un WC supplémentaire… Mais les loyers touchés peuvent aussi rentabiliser assez rapidement cet investissement.

Retour en haut