Vendre son Bien Immobilier Sans Agence : est-ce risqué ?

Vendre sans passer par une agence

La vente entre particuliers, sans passer par un agent immobilier, serait-elle une bonne idée ? En effet, les propriétaires peuvent être tentés par le non-paiement d’honoraires. Car le but d’une vente immobilière n’est-il pas, après tout, d’obtenir une certaine somme d’argent, et non d’en dépenser ? Pourtant, ceci peut conduire à certains pièges qu’il vaut mieux éviter. Alors, quels sont les avantages et les inconvénients à vendre son bien immobilier sans agence ? Pas d’inquiétude : VIVI répond à toutes vos questions !

Les raisons qui pourraient vous pousser à vendre de particulier à particulier

Au Luxembourg, si vous faites appel à un professionnel de l’immobilier, vous devrez obligatoirement payer une commission d’agence.

En effet, ce sont les propriétaires vendeurs qui règlent les frais d’agence dans ce type de transaction.

Or, dans le Grand-Duché, ces honoraires sont égaux à 3 % maximum du prix de vente.

Pour compenser ces dépenses, les particuliers vont alors avoir tendance à augmenter le prix à l’achat de leur bien immobilier.

Or, pour rendre sa maison ou son appartement plus attractif aux yeux des éventuels acquéreurs, éviter cette augmentation devient alors une solution très attirante.

En effet, ne pas passer par un agent immobilier vous permet d’abaisser le prix de votre habitation. Cette dernière devient alors plus compétitive sur le marché immobilier.

Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Ou bien est-ce risqué ? Voyons plus précisément les pièges à éviter.

Retrouvez tous nos conseils sur :

Quel est le plus gros piège à éviter lors d’une vente sans professionnel immobilier ?

Le plus gros risque est bien évidemment lié à votre qualité de particulier non expert de l’immobilier.

En effet, sans cette expertise, il peut être difficile de bien fixer le prix de vente de son logement.

Ainsi, vous pourriez :

  • proposer un prix trop bas, et donc ne pas bénéficier de la somme à laquelle vous pourriez prétendre (ce cas de figure est néanmoins plus rare) ;
  • offrir un prix trop élevé, ce qui pourrait vous bloquer dans votre recherche d’un acquéreur.

Pour savoir si votre bien est trop cher, voici ce qu’il convient de vérifier si :

  • vous ne recevez aucune visite (c’est sans doute qu’il existe un écart significatif entre ce que vous proposez dans votre annonce immobilière et le prix demandé) ;
  • vous avez des visites mais aucune offre d’achat (peut-être que votre maison ou appartement plaît, mais son coût est trop élevé par rapport au marché régional, cela pourrait être à cause d’un défaut majeur tel qu’un voisinage bruyant) ;
  • tous vos visiteurs négocient le prix à la baisse (c’est que ces derniers ne sont pas prêts à payer le montant demandé).

Bref : sachez être à l’écoute de vos visiteurs et du marché immobilier pour bien estimer le prix de votre habitation.

Ne vous laissez pas influencer par les sentiments ou les souvenirs attachés à la maison : c’est souvent ce qui nous pousse à monter le prix, car nous ne voyons alors que les points positifs de la construction.

Êtes-vous prêt à réaliser le travail de l’agent immobilier ?

Vous êtes-vous demandé si vous étiez prêt à réaliser toutes les tâches qui constituent le travail d’un spécialiste de l’immobilier ?

Si vous choisissez de vendre votre bien immobilier sans passer par une agence, vous devrez en effet réaliser toutes les démarches suivantes vous-même :

  • rédaction d’une annonce immobilière précise et attractive ;
  • réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires ;
  • fixation des rendez-vous pour les visites ;
  • vérification de la solvabilité des acquéreurs potentiels ;
  • préparation et réalisation des visites ;
  • préparation des documents pour la vente (notamment le compromis de vente) ;
  • prise d’un rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte de vente.

Et bien d’autres encore…

Aussi, avant de vous lancer seul dans cette belle aventure, vérifiez que :

  • vous avez le temps nécessaire à consacrer à cette vente ;
  • vous avez la possibilité de vous renseigner sur les prix de vente actuels et la législation en cours.

Finalement, vendre son bien immobilier sans agence est-il risqué ?

Vous êtes patient et déterminé ? Dans ce cas, vous pourriez bien réussir à vendre votre bien immobilier sans agence !

Au contraire, vous avez tendance à être inquiet ? Ou bien vous vous retrouvez submergé par votre emploi et votre vie de famille ? Alors, cela risque d’être difficile de vous passer d’un intermédiaire.

Heureusement, il existe une autre solution : en effet, vous n’êtes pas obligé de faire réaliser toutes les étapes de la vente par votre agence.

Ainsi, des prestations intermédiaires voient de plus en plus le jour. Ceci vous permet de recevoir un accompagnement sur les points qui vous posent le plus de problèmes. Et ce, tout en payant moins de frais.

Discutez-en avec une agence immobilière !

Retrouvez nos annonces sur :


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.