Vous lisez actuellement
Installer une tiny house au Luxembourg devient plus simple !

Installer une tiny house au Luxembourg devient plus simple !

tiny house au Luxembourg

Elles sortent tellement du cadre auquel nous étions habitués qu’aucune réglementation ne les autorisait expressément : installer une tiny house au Luxembourg devrait être plus simple à présent ! Face aux demandes des citoyens soutenues par les communes, la ministre de l’Intérieur Taina Bofferding a déployé un règlement-type qui rend possible la construction de ces habitations. Chaque commune sera libre d’adopter cette réglementation-type, de l’adapter à ses spécificités ou de créer son propre règlement par la suite. Un pas de plus vers la diversification de nos modes de vie !

Augmenter l’offre en logement

Par définition, une tiny house est une habitation mobile, que l’on peut tracter à l’aide d’un 4×4 ou d’un tracteur, par exemple. Elle est fabriquée de manière artisanale, dans une optique de protection de l’environnement et de choix de matériaux recyclables en priorité. Enfin, il s’agit de logements construits de manière durable, avec une isolation de qualité, toujours dans cette même optique de protection de l’environnement et d’amélioration de la qualité de vie.

S’il était jusque-là compliqué d’installer une tiny house au Luxembourg, c’est notamment parce qu’elles sont amovibles, mais aussi parce qu’elles peuvent avoir une surface habitable inférieure à 50m2. Pour résumer, elles sortent du cadre légal habituel de l’immobilier résidentiel.

Dans son communiqué, le ministère de l’Intérieur rappelle que ces « habitations légères » sont un véritable phénomène. Ce mode de vie alternatif, considéré comme une aubaine pour développer la mixité des quartiers, peut permettre d’exploiter plus rapidement des terrains vagues qui auraient pu rester vacants pendant de nombreuses années (si l’on avait opté pour des constructions traditionnelles).

Le Gouvernement a souhaité saisir cette opportunité de faire évoluer rapidement et de manière flexible l’offre de logements sur le territoire, afin d’apaiser un minimum la crise actuelle. Malgré tout, il précise aussi que cette alternative ne peut pas « être un remède à la situation actuelle ». En d’autres termes, autoriser l’installation des tiny houses au Luxembourg ne doit pas empêcher de concrétiser les projets résidentiels nécessaires pour pallier la pénurie, et notamment les immeubles.

« Le Gouvernement a souhaité saisir cette opportunité de faire évoluer rapidement et de manière flexible l’offre de logements sur le territoire. »

Les règles pour installer une tiny house au Luxembourg

Le règlement-type mis en place par le ministère de l’Intérieur peut s’intégrer aux plans d’aménagement généraux (PAG), aux plans d’aménagement particuliers « nouveau quartier » (PAP NQ), aux plans d’aménagement particuliers « quartier existant » (PAP QE) ainsi qu’aux règlements sur les bâtisses, les voies publiques et les sites (RBVS).

Dans le règlement portant sur les bâtisses, on lit par exemple que les pièces de vie doivent avoir une hauteur sous plafond minimale de 2,30 mètres (article 32). En termes de protection contre le froid, l’article 38 inclut des coefficients de transmission thermique qui ne doivent pas être dépassés pour les murs, la toiture, les fenêtres et autres ouvertures et la porte extérieure.

Voir aussi
acheter une maison à plusieurs

« Les pièces de vie doivent avoir une hauteur sous plafond minimale de 2,30 mètres. »

La tiny house, un style de vie à part entière

On observe de plus en plus de personnes intéressées à l’idée d’installer une tiny house au Luxembourg, indépendamment de l’âge, du métier, de la catégorie sociale, du niveau de revenus ou encore de la situation familiale… La tendance semble toucher toute la population.

Concrètement, même s’il est tout à fait possible de choisir la tiny house pour des raisons économiques, les désagréments financiers ne sont pas le seul moteur pour ce genre de projet. Par exemple, beaucoup de particuliers changent de vie et choisissent ce quotidien pour mieux protéger l’environnement et réduire leur empreinte écologique.

En parallèle, les envies de voyager incitent aussi à envisager l’installation d’une tiny house au Luxembourg et n’importe où ailleurs. En effet, il s’agit avant tout d’un habitat modulable, en parfait accord avec la mobilité à laquelle de plus en plus de personnes aspirent de nos jours.

Retour en haut