Face au Covid-19, les agences immobilières au Luxembourg continuent d’accompagner leurs clients

covid-19 immobilier

Entre les obligations de confinement et l’angoisse d’être contaminé par le Covid-19 ou de le transmettre à ses proches, beaucoup de particuliers ont mis leurs projets de vie entre parenthèses. Pourtant, même dans un contexte de crise, vous pouvez continuer à bâtir votre projet immobilier. Flexibles, les agences ont aménagé leur organisation pour répondre à tous les besoins sans risquer de propager le virus !

Conférences vidéo, téléphone, visites virtuelles : la sphère de l’immobilier respecte la distanciation sociale

La crise sanitaire actuelle impacte toutes les sphères de l’économie, et l’immobilier n’y échappe pas. Beaucoup de projets sont en suspens le temps du confinement. Par exemple, les agents immobiliers ne sont plus autorisés à organiser de visites physiques, ni même à recevoir leurs clients dans leurs bureaux.

Cependant, ils ont trouvé différents compromis pour continuer à conseiller les acheteurs et les vendeurs. Depuis leur domicile et dans le respect strict des règles de confinement, ils maintiennent leur activité. Ils peuvent également mettre en place des visites virtuelles, afin de permettre aux individus en recherche d’avancer dans leurs démarches.

« Dans l’attente du déconfinement, ils aident à poursuivre la réflexion et à progresser sereinement dans son projet. »

Anne Reuter, Managing partner

Bien évidemment, tous ces rendez-vous virtuels ne remplacent pas une véritable visite. Mais dans l’attente du déconfinement, ils aident à poursuivre la réflexion et à progresser sereinement dans son projet. D’ailleurs, puisque beaucoup de personnes doivent cesser leur activité professionnelle, elles ont plus de temps et se sentent donc plus facilement disponibles pour anticiper leur déménagement.

Compromis de vente, acte de vente : que deviennent-ils en période de confinement ?

Certains individus ayant signé un compromis de vente avant le confinement redoutent de voir cette opportunité disparaître. Il n’en est rien : la vente effective risque de prendre du retard, mais on affirme toujours que « compromis vaut vente ». Autrement dit, le contexte ne permet pas de justifier une annulation de la vente sans pénalité.

Et même si le compromis n’a pas été signé, on peut effectuer une démarche équivalente pendant le confinement, par voie dématérialisée. L’acheteur va commencer par signer le compromis et le scanner, le vendeur devra imprimer et contresigner pour retourner le tout à l’agence. Le document ne sera pas aussi sûr qu’un authentique compromis en cas de litige, mais il demeure une preuve de l’engagement des deux parties.

Retrouver nos annonces sur :

Les actes de vente qui doivent absolument être signés pendant le confinement peuvent l’être. Les notaires, tout comme les agences immobilières, sont à la disposition de leurs clients. Ces derniers sont invités à signer une procuration pour éviter les rendez-vous physiques. Les actes peuvent être récités par vidéoconférence et envoyés par courrier pour que chacun signe, en respectant les règles d’hygiène. 

« Les notaires, tout comme les agences immobilières, sont à la disposition de leurs clients. »

Bien évidemment, certaines démarches vont prendre du retard à cause du Coronavirus. Cependant, toutes les personnes cherchant à concrétiser un projet immobilier au Luxembourg doivent savoir que les agences restent à leur entière écoute. Enfin, certains déménagements demeurent possibles quand les individus n’ont pas le choix, même s’il est recommandé de patienter pour éviter les risques de contamination.


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.