Comment aménager un spa chez soi ?

spa

Pouvoir s’offrir des séances de spa à volonté sans quitter la maison n’a rien d’utopique : il existe de plus en plus de solutions pour en aménager un chez soi, à des coûts plutôt abordables. Comment concrétiser ce projet fou dans votre maison ? Quels sont les points à anticiper et comment faire les bons choix au moment de vous équiper ? Voici quelques informations utiles pour vous guider !

Choisir le type de spa adapté à ses besoins

Les spas pour la maison sont disponibles à tous les prix et dans tous les niveaux de gamme. Par exemple, si vous cherchez l’alternative la plus accessible possible, regardez les solutions existantes dans la catégorie des spas jacuzzis gonflables. Faciles à installer et même à déplacer, ils peuvent être posés aussi bien en intérieur qu’en extérieur. On en trouve à des tarifs très attractifs sur le marché.

Mais si vous désirez un équipement plus complet, le spa traditionnel, « en dur », vous plaira davantage, car il offre généralement plus de fonctionnalités et une meilleure souplesse d’utilisation. Dans ce domaine comme dans celui des alternatives gonflables, on peut trouver des appareils à tous les prix. Il existe à la fois des solutions portables et des solutions encastrables, choisissez en fonction de votre budget et de la configuration de votre maison.

« Si vous désirez un équipement plus complet, le spa traditionnel, « en dur », vous plaira davantage. »

Retrouvez nos annonces sur :

Comprendre les critères qui font augmenter ou baisser le prix

Les spas les moins chers valent quelques centaines d’euros, tandis que les modèles les plus élaborés dépassent allègrement 10 000 €. Afin de réaliser un choix éclairé, prenez le temps de regarder quels sont les paramètres qui influent sur le coût final.

Bien évidemment, les prix ne sont pas les mêmes pour un spa gonflable ou un spa de nage, qui sera beaucoup plus volumineux et globalement plus sophistiqué. Les matériaux choisis pèsent aussi sur le tarif. Le béton ou le synthétique, par exemple, reviennent moins cher que le bois ou encore la mosaïque. La diversité des fonctionnalités et la capacité restent également des caractéristiques très importantes à considérer, qui jouent sur le prix de l’installation.

N’oubliez pas que des coûts supplémentaires peuvent intervenir pour la pose et l’installation. Le recours à des professionnels reste recommandé pour les spas encastrables ou « en dur », afin de s’assurer de disposer d’un équipement fonctionnel et de l’utiliser de la bonne manière.

« Des coûts supplémentaires peuvent intervenir pour la pose et l’installation. »

Anticiper l’entretien du spa et de sa pièce d’installation

Si vous installez un spa dans une pièce de votre maison, n’oubliez pas que cela va générer davantage d’humidité. Idéalement, il faut choisir une pièce disposant d’une fenêtre pour aérer régulièrement. Sinon, il peut être préconisé de revoir la ventilation et de l’adapter aux usages prévus.

Enfin, vous devez penser à l’entretien du spa. Les filtres et couvertures de protection représentent un investissement, mais vous permettent aussi de mieux profiter de vos équipements et de prolonger leur durée de vie. Les spas extérieurs sont plus exposés aux saletés et nécessitent davantage de précautions, car les feuilles et autres branches doivent être retirées le plus souvent possible.

Avec un spa dans votre maison, vous vous donnez toutes les chances de vous sentir encore mieux chez vous. Ne négligez pas toutes les étapes afin de bien le choisir et de l’installer comme il se doit !


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.