Le co-living est-il une nouvelle tendance au Luxembourg ?

co-living

Le co-living est un modèle d’habitat relativement nouveau dans les grandes villes européennes. Il vient en réponse à la tension du logement observée sur le marché immobilier, et séduit par son accessibilité et la qualité de vie qu’il procure. Au Luxembourg, le co-living connaît déjà un franc succès en raison des difficultés liées à la recherche de logement et des prix élevés des loyers. De nouveaux projets voient ainsi le jour pour répondre à une demande en constante augmentation. 

Le co-living, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un mix parfait entre la colocation et les services hôteliers. Le co-living consiste à partager une grande surface d’habitation répartie entre espaces privés, surfaces et équipements collectifs, ceci pour une durée plus ou moins courte. C’est un mode d’habitation qui propose un haut niveau de services pour le confort des occupants, tout en donnant accès à une vie en communauté. Chaque chambre possède une salle de bain privée, et le ménage au sein du logement est assuré par une équipe de professionnels. 

A la différence d’une simple colocation, en plus des espaces communs, les co-livers, peuvent parfois profiter d’une salle de sport, d’une salle de cinéma, d’un espace de coworking, d’un bar, etc. Le prix des loyers intègre non seulement l’accès aux espaces privé et commun, mais aussi des forfaits pour les consommables comme l’électricité, l’eau, le chauffage, le ménage des parties communes, etc. Au final, le prix du co-living au Luxembourg peut être sensiblement au-dessus de celui du marché locatif ou être équivalent, à cause de l’offre « all inclusive ». 

Ce type de logement s’adresse beaucoup plus aux étudiants qui font leurs études à l’étranger et aux professionnels dont l’emploi est assez loin de leur résidence familiale, ou qui cherchent une solution d’hébergement dans les villes où se partage leur vie professionnelle. Le co-living est également une solution d’hébergement temporaire pour les expatriés n’ayant pas encore une adresse fixe au Luxembourg. 

Pourquoi le co-living est-il en pleine expansion au Luxembourg ?

Le Luxembourg affiche l’un des taux d’immigration les plus élevés d’Europe, avec une forte demande en logements parmi les nouveaux arrivants. Mais la pression immobilière rend difficile la recherche de logements et entraîne une hausse des loyers, sans compter les frais d’agence et la caution. Cette situation particulière rend d’autant plus compliquée la prospection pour les travailleurs qui viennent hors d’Europe, qui trouvent dans le co-living une solution d’hébergement abordable pour s’acclimater à leur nouvel environnement et tisser de liens sociaux. 

Par ailleurs, le co-living est aussi très demandé chez les étudiants Erasmus et les nomades numériques, pour qui le Luxembourg est l’une des destinations privilégiées. Ce type de logement n’est donc plus un phénomène marginal au Luxembourg, car il devient peu à peu un nouveau type de produit immobilier permettant de répondre à une réelle demande.

En effet, l’augmentation de la population urbaine au Luxembourg, l’état du marché immobilier et la mobilité internationale favoriseront le développement de ce mode d’habitation dans les années à venir avec un succès comparable à celui d’autres capitales européennes plus avancées dans le domaine. L’Etat est volontaire pour faire évoluer la législation sur ce nouveau mode de vie, afin de mieux l’encadrer. Pendant ce temps le co-living séduit de plus en plus d’investisseurs qui y voient une réelle opportunité, et de nombreux projets sont en attente de voir le jour. 


Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.