Vous lisez actuellement
La tendance de l’achat immobilier cash : avantages et limites

La tendance de l’achat immobilier cash : avantages et limites

achat immobilier cash

Difficultés à emprunter, tensions sur les biens les plus recherchés, souhait de faire des économies : plusieurs raisons peuvent encourager les acquéreurs à réaliser un achat immobilier cash, sans prêt bancaire. Vous envisagez de réutiliser l’argent d’une précédente vente pour racheter sans crédit ? Vous avez un capital suffisant pour vous permettre un achat immobilier cash dès à présent ? Découvrez les avantages et limites de cet achat sans crédit.

Les principaux avantages d’un achat immobilier cash

Une procédure plus simple

Dans un projet d’achat immobilier, le recours à un prêt bancaire complexifie les processus et les rallonge. Les acquéreurs doivent enchaîner plusieurs rendez-vous pour négocier le crédit et préparer toutes ses formalités, et ne sont pas en mesure de verser l’argent tout de suite au vendeur.

Quand vous achetez cash, vous supprimez toutes les étapes de négociation des intérêts et de constitution d’un dossier de prêt. C’est un gain de temps et d’énergie précieux sur un projet si complexe.

« Dans un projet d’achat immobilier, le recours à un prêt bancaire complexifie les processus et les rallonge. »

Une négociation plus favorable

Lorsqu’un vendeur reçoit deux offres d’achat, dont une comptant, il va naturellement être tenté d’accepter plutôt l’achat immobilier cash que l’offre d’un acquéreur prévoyant d’emprunter. En effet, l’acquéreur qui a déjà l’argent nécessaire pour valider la transaction a moins de risques de se désister. C’est la garantie de signer un compromis plus rapidement, avec moins de stress à la clé.

Sur les biens d’exception, certains n’hésitent pas à utiliser l’argument de l’achat immobilier cash pour éviter de passer à côté d’une maison ou d’un appartement qui leur plaît tout particulièrement.

Une solution pour acheter quand on est senior

Plus on prend de l’âge, plus les banques sont frileuses à l’idée d’accorder un crédit immobilier. Beaucoup de retraités vendent leur maison de famille et se servent de l’argent reçu pour acheter un appartement ou un logement plus petit cash. Ils le savent, contracter un crédit sera compliqué – sans compter que l’assurance de prêt coûte plus cher à mesure que les emprunteurs vieillissent.

Vous souhaitez acheter un bien immobilier ? Découvrez nos annonces :

La meilleure façon d’acheter moins cher

Logiquement, l’achat immobilier cash coûte moins cher que l’achat à crédit. Tout emprunt vous coûte de l’argent : au-delà de la somme dont vous avez besoin, vous remboursez des intérêts bancaires et vous payez une assurance de prêt chaque mois. L’achat sans crédit reste donc l’une des manières les plus efficaces d’économiser sur l’opération.

Voir aussi
investir dans un studio

Une capacité d’endettement préservée

Lorsque vous faites le choix de ne pas emprunter, vous vous offrez l’opportunité de le faire plus tard pour un autre projet. En effet, les banques acceptent difficilement d’accorder un nouveau crédit à un foyer qui en cumule un certain nombre, surtout si le montant à rembourser chaque mois atteint (ou dépasse) le tiers du revenu global. Si vous faites un achat immobilier cash aujourd’hui, cela vous ouvre les portes d’un autre emprunt pour un autre bien (une résidence secondaire, un investissement locatif) ou encore une voiture, par exemple.

Quelles sont les limites de l’achat immobilier cash ?

Acheter cash, cela implique de toucher à votre épargne… Et la préserver peut constituer une solution plus prudente. En effet, on n’est jamais à l’abri d’un imprévu impliquant des dépenses importantes, pour lesquelles on va naturellement chercher dans l’épargne.

Dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’un effet levier en empruntant pour acheter un bien immobilier que vous louez ensuite. Très concrètement, cet effet s’active à partir du moment où le taux de rendement du logement dépasse le taux d’intérêt. Faites bien ce calcul avant de décider d’un achat immobilier cash !

Finalement, l’achat immobilier cash peut être une bonne option pour finaliser l’opération plus rapidement et potentiellement économiser sur cette acquisition. Mais puisqu’il ne s’agit pas toujours de l’alternative la plus profitable dans chaque situation, n’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel de l’immobilier pour vous aiguiller.

Retour en haut